Formation encadrants rando : 4 jours plaisir !

dimanche 19 juin 2016, par Béatrice Cosnard, Ron Ockwell

Nous étions 2 du CAPDG… Pierre avait dû annuler au dernier moment pour des raisons professionnelles.

Nous nous sommes retrouvés à 8:00 au Chalet des Tuffes aux Rousses, un endroit idéal pour cette occasion, avec vue sur la Dôle et les névés restant encore en ce premier week-end de mai.

12 autres stagiaires de 30 à 70 ans sont venus de tous les horizons : Annecy, Thonon, Bourg, Lyon, Dijon, Briançon, Paris … 4 jours ensemble dans le Jura, dans la bonne humeur, et sans pluie...

Le stage était organisé par le CAF de Dijon dont Jacques assurait l’administration mais, à cause de quelques récentes blessures, était contraint de laisser l’animation de la formation à deux collègues de caractères très différents mais tout à fait complémentaires :
Bruno a une connaissance remarquable de la faune (nous ne traversons plus une forêt sans chercher une table à écureuil !), les chants de oiseaux et la flore en plus que la carto. Robert, lui, nous a fait profiter avec passion de son expérience des montagnes, que ce soit un 7,500 m dans l’Himalaya, les volcans, ou sa vingtaine d’ascension du Mont Blanc par tous les côtés. Mais au delà des montagnes, il nous appris énormément sur les étoiles, la nutrition en montagne, et les astuces pour conduire un groupe.

Le premier jour était consacré à revoir la cartographie et préparer les détails pour 4 randos dans le coin… et une rando de 3 heures pour la première nuit, à la frontale (même pas d’ailleurs, car pour le retour, nous étions guidés par le clair de lune). Les trois jours suivants, nous étions à tour de rôle mis en situation de guider le groupe, avec bien sûr, un parcours semé d’embûches, surtout en forêt… et tout le long des questions et des échanges d’expériences et des trucs pratiques pour conduire un groupe …

Durant ces 4 jours, dans une super ambiance, nous avons appris des tas de choses tout à fait utiles pour nos futures randos : l’installation d’une main courante pour sécuriser un passage, la préparation des sorties, la trousse de secours, et l’accueil éventuel d’un hélicoptère, gérer le rythme, les pauses, les coups de pompe etc… et surtout savoir s’orienter, en particulier dans les forêts, là où il y a beaucoup de chemins qui ne figurent pas sur la carte, et plusieurs chemins sur la carte qui n’existent pas sur le terrain !

Grand merci à Jacques, Robert et Bruno pour ces 4 jours très agréables et instructifs, et à vous, amis randonneurs qui nous font confiance, nous sommes maintenant plus assurés pour ne pas vous perdre !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.